Des bijoux ostentatoires synonymes d’une féminité assumée.

Nées dans les années 90, les deux créatrices, Justine Valençon et Chloé Bechini s’inspirent des symboles et messages primitifs des bijoux pour mieux s’en affranchir. Décidées à souligner les corps et à sublimer la peau, adeptes du vintage et tournées vers le futur, elles s’inscrivent dans le présent, honorant le passé, façonnant leur idée de la modernité.

Si Bonanza peut se traduire par « une aubaine » en français, ce terme anglais à consonance hispanique révèle la philosophie des 2 fondatrices, basée sur la volonté d’oser, d’aborder la vie comme une chance qu’il faut saisir. Deux jeunes femmes audacieuses et désireuses d’insuffler un état d'esprit extravagant et libéré dans leur manière de créer et d'entreprendre.


Bonanza Paris s’accorde à leur vision du bijou et de son rôle... une occasion de magnifier la beauté féminine avec un accessoire créatif et de qualité.